Le Grand Nord est surtout connu pour son imposant paysage que constitue le désert d’Atacama, vaste et étendu parmi les plus arides du monde. Le village de San Pedro de Atacama, à une centaine de kilomètres de l’aéroport de Calama, est la base idéale pour partir à sa découverte. Les incontournables sont la Vallée de la Lune et de la Mort, les geysers du Tatio, le Salar d’Atacama, les lagunes Chaxa et Cejar, les sources d’eaux chaudes de Puritama…

Dans la région du Grand Nord en particulier

Nos suggestions de circuits et de séjours dans le Grand Nord

Toutefois, ce Grand Nord commence avec la région de Tarapaca, territoire frontalier avec le Pérou et la Bolivie, à plus de 2’000 km de Santiago du Chili ! Pour se rendre à l’immense cordillère des Andes depuis les villes côtières et économiquement importantes d’Arica et d’Iquique, il faut traverser un gigantesque désert sec et rocheux, avec ça et là des villes fantômes abandonnées. La cordillère suit un plan incliné s’élevant progressivement jusqu’à 4000 m d’altitude. Au-delà des 4000 m, elle prend l’aspect de « l’altiplano », un haut plateau parsemé de lagunes vertes et bleues, aux lacs entourés de volcans, et aux sommets enneigés à plus de 6’000m (Parc National Lauca avec le Lac Chungara, le Salar de Surire).

Les lieux incontournables du Grand Nord du Chil

  • Le Parc National Lauca avec le Lac Chungara
  • Le Salar de Surire
  • Le Parc National Isluga
  • Humberstone te Santa Laura, villes fantômes
  • Le Salar d’Atacama
  • La Vallée de la Lune et de la Mort
  • Les Lagunes de Cejar et de Chaxa
  • La Réserve Naturelles Los Flamencos

Quand partir au Grand Nord du Chili

Les différentes lieux du Grand Nord peuvent se visiter pendant toute l’année selon la situation géographique : la côte, l’intérieur et le désert d’altitude.

Les journées se présentent ensoleillées pendant toute l’année, un peu moins en juin et juillet, avec très peu de précipitations. Sur le littoral, les températures varient entre 15°C et 25°C tandis que les zones désertiques du centre connaissent des conditions extrêmes avec facilement 30°C et plus la journée et jusqu’à 0°C à -10°C la nuit. Dans le désert d’altitude, les températures peuvent chuter considérablement à la nuit tombée.

Le phénomène climatique « hiver bolivien ou altiplanique» dans le désert d’altitude touche aux Andes au nord du Chili et à la Bolivie pendant l’été austral, et peut arriver à tout moment entre décembre et mars. Il se caractérise par des précipitations parfois abondantes et orageuses avec une couverture nuageuse importante et du brouillard en direction des côtes du Pacifique.

Meilleure période : Fin mars à novembre, avec des températures plus fraîches en juillet et août.