Découvrez les îles du Cap Vert

Le Cap-Vert est un archipel qui baigne dans l’Océan Atlantique, au large de l’Afrique. Ce paradis perdu est formé de dix îles bien différentes qui possèdent chacune une identité propre. Parmi le combiné de 3 îles du Cap-Vert qui font partie du circuit charme des îles, c’est tout un éventail d’ambiances qui s’offre à vous pour correspondre à toutes vos envies.

Télécharnez notre brochure Cap Vert

Au rythme de la musique du Cap-Vert sur l’île São Vicente

Pour entrer de plain-pied dans l’ambiance cosmopolite du Cap-Vert, l’île São Vicente est l’endroit idéal : on y retrouve les influences culturelles du passé colonial de l’île, comme en témoigne notamment la magnifique architecture des bâtiments et qui nous transporte à une autre époque. Dépaysement garanti !

Comme partout au Cap-Vert, la plage n’est jamais très loin. Sur São Vicente, la plus belle est sans doute celle de Baia das Gatas, nichée dans un écrin sauvage qui renforce son aspect paradisiaque. 

Et c’est justement sur cette plage que se déroule chaque année au premier week-end de pleine lune du mois d’août le célèbre Festival de Baía das Gatas, parfois surnommé le « Woodstock africain ». Ce sont deux à trois jours de musique qui se suivent sans interruption sur cette scène à l’ambiance inimitable.

Car la musique tient une place particulière à Cap-Vert, terre d’origine de Cesária Évora, la célèbre « diva aux pieds nus » qui a popularisé le style morna dans les années 90. Il arrive souvent qu’un concert soit improvisé au milieu d’un café ou d’un restaurant, cela fait partie du mode de vie du Cap-Vert !

Un autre événement à ne pas manquer est le carnaval de Mindelo, la capitale culturelle du Cap-Vert. Cinq jours durant à partir de Mardi gras, toute l’île s’anime au rythme d’une musique enivrante avant de se conclure par un défilé de chars qui n’a rien à envier au Carnaval de Rio.

L’île Santo Antão, paradis des randonnées au Cap-Vert

Après s’être laissé bercer par la douceur de vivre de São Vicente, direction Santo Antão, considérée comme la plus belle île de tout le Cap-Vert. 

D’origine volcanique, cette île dispose effectivement d’une incroyable richesse de reliefs, envahie par une végétation luxuriante qui en met plein la vue dès l’arrivée !

Ces paysages faits de vallées insondables, d’imposantes montagnes et de forêts à la végétation presque tropicales semblent irréels et feront le bonheur des randonneurs qui partiront explorer les chemins pavés qui serpentent sur les versants abrupts de l’île, pour une balade inoubliable.

Après l’effort, le réconfort, et Santo Antão est également célèbre pour le grog, cette eau-de-vie typique, fabriquée selon une méthode traditionnelle grâce au trapiche, un mécanisme sommaire qui fonctionne à la force combinée des hommes et des animaux.

L’île de Sal au Cap-Vert, paradis des sports nautiques

Après le relief stupéfiant de Santo Antão, place à l’île de Sal ! Originellement nommée « Lhanna » du fait de ses sols plats, elle a ensuite pris le nom de « Sal » en référence à l’intense exploitation du sel qui a duré des siècles, pour être par la suite exporté vers l’Afrique et le Brésil jusqu’au 20e siècle. On trouve encore sur Sal les traces de cette industrie aujourd'hui abandonnée, particulièrement dans les anciennes mines de sel de Pedra de Lume, au cœur du cratère d’un ancien volcan. Le sol y est recouvert de sel aux teintes turquoise, blanches et roses et on peut se baigner dans une eau riche en sel qui rappelle la Mer Morte. Une visite immanquable !

Mais l’exploitation du sel a aujourd'hui laissé place au tourisme balnéaire, dont la qualité fait la réputation de l’île. La pointe sud de l’île de Sal dispose de magnifiques plages de sable doré qui donnent sur une mer turquoise. La plage de Santa Maria s’étend sur 8 kilomètres et se révèle être un spot privilégié pour les sports nautique, entre planche à voile, kitesurf, pêche et plongée. Des championnats internationaux prennent d’ailleurs régulièrement place à Santa Maria. Une bonne occasion pour s’essayer ou simplement admirer ces sports de glisse !

Si le circuit charme des îles prend fin sur cette jolie note, l’archipel regorge d’encore de bien des secrets sur les autres îles de Cap-Vert.

Vous pourrez les découvrir en regardant nos autres circuits au Cap-Vert, ou continuer votre lecture pour en apprendre davantage les îles du Cap-Vert qui valent toutes le détour au cœur de ce pays vraiment attachant !

Plongée dans la culture du Cap-Vert sur l’île Santiago

Berceau de la nation, la plus grande île du Cap-Vert possède également la plus longue histoire, car c’est la première de l’archipel à avoir été peuplée. De ce fait, elle possède une riche histoire qui confère à Santiago un patrimoine culturel conséquent.

Il serait dommage par exemple de ne pas passer par le village historique de Cidade Velha, où trônent encore des vestiges des premiers colons portugais, à l’image de l’église Nossa Senhora do Rosario, dont les ruines encore debout rappellent ses 5 siècles d’existence. Profitez-en aussi pour monter en haut de la forteresse et admirer la vue unique qui vous est offerte.

Mais le centre névralgique de Santiago reste Praia, la capitale du Cap-Vert. On y retrouve un exotisme au charme typiquement africain, comme le marché coloré de Sucupira.

Plus au nord, ce sont les reliefs montagneux et les vallées escarpées qui dominent, où la végétation a su trouver sa place. Parfait pour une balade contemplative au cœur de la nature !

On y trouvera également d’authentiques villages de pêcheurs, comme Tarrafal où le charme du Cap-Vert opère une fois de plus.

Télécharnez notre brochure Cap Vert