L'île de Fogo

L'île du grand volcan: symbole de vie et d'énergie, initialement désignée par Sao Filipe, elle ne s'est appelée FOGO que plus tard, en raison de la présence sur son territoire du pic le plus élevé de l'archipel, l'imposant volcan avec ses 2.829 m. d'altitude, principal pôle d'attraction touristique et point de passage obligatoire pour tout visiteur.

La ville de Sào Filipe, avec plus de cinq mille habitants, est la capitale de l'île et l'on peut y admirer les magnifiques sobrados, ces grandes villas de style colonial où vivaient les aristocrates. Ce type de maison avec le symbolisme qui y est associé, reflète la division sociale qui existait à une autre époque. Ce sont des villas à un étage, avec de grands balcons en bois taillé. Le rez-de-chaussée était réservé aux esclaves et aux travaux domestiques, alors que l'étage était exclusivement destiné aux maîtres.

Dans la partie haute de la ville, un belvédère réserve aux touristes une vue admirable sur quelques plages de sable noir et permet de voir au loin, les jours de bonne visibilité, l'île de Brava qui se détache sur l'horizon comme un tableau.

Cette île, où la force de la nature s'impose par le caractère grandiose du volcan, a connu le 2 avril 1951, sa dernière éruption volcanique.

Retour à la page infos pays Cap Vert