Carte d'identité

Capitale : Jakarta
Nombre d’habitants : 250 millions
Superficie : 1'920'000 km2

L'Indonésie : le plus grand archipel du monde

L’archipel indonésien offre une variété incroyable de paysages, mais aussi beaucoup de rencontres. D’une nature encore très préservée à Sumatra et les petites îles de la Sonde, en passant par la richesse humaine des balinais, vous ne manquerez pas d’occasion de vous émerveiller et surtout de prendre beaucoup de plaisir.


Évoquer l’Indonésie c’est avant tout parler d’îles. L’archipel, composé de 13’500 d’entre elles, n’en manque pas. Parmi les plus connue, Bali. Difficile de ne pas citer l’île des dieux pour évoquer le pays. Cette dernière est aujourd'hui emblématique de l’essor du tourisme sur place. Faut-il s’en inquiéter ?

Les structures hôtelières se sont grandement développées au fil du temps, et des axes touristiques se dessinent aisément. C’est ici un véritable avantage pour ceux et celles en recherche d’authenticité ; les grands pôles dédiés à un tourisme que nous appellerons classiques sont ainsi parfaitement connus, avec les plages du sud (Benoa, Nusa Dua, voir Kuta) et bien évidement Ubud, ancien petit village d’artistes devenu une petite ville à la circulation de plus en plus présente.

Mais voilà, connaissant les points les plus fréquentés il est alors bien plus facile de les éviter. Bali se vit avant tout avec ses habitants, sa culture et ses magnifiques paysages. L’île a bien sûr des plages, mais d’autres îles indonésiennes en proposent de bien plus belles.

Laissez-vous séduire par des régions encore méconnues comme Menjangan et son parc national, Sambangan et ses promenades au cœur des cascades, ou Sidemen et sa vallée à cheval entre volcan et rizières en terrasses. Allez à la rencontre d’un peuple très attachant aux croyances ancestrales !

Avec Java, l’île principale, vous commencerez généralement votre séjour par les villes de Jogjakarta ou de Surabaya au centre de l’île, avec la visite de sites majeurs et emblématiques comme les temples de Borobudur et de Prambanan. Mais aussi avec les magnifiques volcans du mont Bromo et celui du Kawah Ijen et ses fameux porteurs de souffre.

Une île moins visitée dessine l’extrémité ouest de l’archipel : Sumatra. L’île n’a pas été épargné par les caprices de la nature, mais a su conservé une véritable authenticité. Partez alors à la découverte du peuple bataks aux rites et aux coutumes endémiques. Vos pas vous mèneront aussi sur les traces des orangs outans dans un cadre sauvage et une biodiversité préservée.

Placé entre Bali et les Philippines, Sulawesi offre quant à elle une autre facette du pays. Souvent le coup de cœur de nombreux voyageurs, l’île est également nommée Célèbes ou Pays Toraja. Sa découverte complètera parfaitement la visite de l’archipel, avec une nature omniprésente et la rencontre des torajas, un peuple aux rites ancestraux et passionnants. Une découverte qui vous surprendra, à condition d’avoir été sensibilisé au préalable sur les différentes pratiques de ces traditions.

En survolant l’Indonésie d’ouest en est, vous arriverez à Lombok, une île située à 2h à peine de Bali en bateau rapide. L’île, au contraire de sa voisine, peut s’enorgueillir d’avoir de magnifiques étendues de sable et de très belles eaux turquoise. De petites stations balnéaires ont pris place comme à Senggigi (ouest) et Kuta (sud), mais vous pourrez profiter aussi des innombrables gili (îlots) qui entourent l’île. Certaines, suffisamment grandes, proposent de beaux hôtels avec parfois une très forte activité festive en haute saison ; Gili Trawanagn, Gili Meno et Gili Air. Mais les amoureux de plages désertes et paradisiaques pourront aisément trouver leur bonheur plus au sud et passer de merveilleux moment à déguster des poissons grillés en toute quiétude.

Enfin, nous nous proposons de découvrir des îles aux noms parfois évocateurs d’aventure, de mystères et de nature sauvage. Les petites îles de la Sonde, toujours plus à l’est, qui se compose principalement des îles de Komodo, Flores et de Rinca. Comment de ne pas citer la première pour ses fameux dragons ! Il est fort à parier que vous vous rappellerez longtemps d’avoir croisé leur regard.

Climat et températures en Indonésie

L'Indonésie est soumis à deux types de saisons :

La saison sèche : de mai à octobre. Les températures ne sont pas trop élevées mais peuvent varier selon les altitudes. Cela reste la meilleure période pour visiter le pays.

La saison des moussons : de novembre à avril. Il faut s'attendre à de grosses précipitations dans tout le pays pendant l'après-midi. Les pluies sont plus importantes pendant les mois de décembre et janvier. Malgré cela, il n'est pas impossible d'organiser un voyage en Indonésie, il faut simplement être prévenu et ainsi profiter des tarifs hors saison qui sont plus avantageux que le reste de l'année.

Climat Bali
Climat Java

Religion

La religion principale de l'Indonésie est l'islam sunnite (90%). Il existe plusieurs minorités chrétiennes, bouddhistes et animistes (10%). Bali est hindouiste avec une forme propre que l'on retrouve uniquement sur cette île.

Langue

Le bahasa indonesia est la langue officielle, dont les origines sont le malais. Il existe plus de 670 langues ethniques et dialectes. Bonnes notions d'anglais dans les régions touristique

Hébergement

À Bali et Lombok, il existe un vaste choix d'hébergements, allant des petites pensions aux hôtels de haut standing. À Flores, Sumatra et Sulawasi, on trouvera principalement de petites pensions souvent très simples et au confort minimum.

Retour à la page Indonésie