Du Petit Tibet au Pays des Rois...

Le Nord de l'Inde, la plus importante des six grandes régions, regroupe des états incroyablement variés, du Jammu-Cachemire à l'extrême nord, au Rajasthan, plus au sud, en passant par le Punjab, l'Himachal Pradesh ou encore l'Uttar Pradesh. La capitale administrative de l'Inde, New Delhi, et le territoire de Delhi, se trouvent au cœur de cette région du Nord.

Dans l'extrême nord, dominé par le Grand Himalaya, "La demeure des neiges", la région administrative du Jammu-Cachemire est très montagneuse et compte parmi les plus beaux paysages du pays. Deux régions sont particulièrement appréciées des touristes, le Cachemire et le Ladakh. Le Cachemire, et la région des lacs de Srinagar, sa capitale, est densément boisée, avec de hauts sommets enneigés l'hiver. Gulmarg, l'une des plus fameuses stations de ski indiennes, dispose du plus haut téléphérique au monde (3'979 m au sommet), et propose parmi les plus hautes pistes de l'hémisphère Nord. Au cœur du grand lac de Dal, bordant la ville de Srinagar, une multitude de houseboat de l'époque victorienne (Cf. Sukoon), ajoutent au charme tout particulier de cette ancienne cité caravanière. La belle mosquée de Srinagar, le marché flottant du lac de Dal et les jardins moghols, dont le fameux Shalimar Bagh, sont autant de sites exceptionnels à ne pas manquer. Par la route, en partant vers l'est, via de nombreux cols, vous traverserez l'ancien caravansérail de Kargil et arriverez dans le Petit Tibet Indien, et ses régions de hautes altitudes : le Ladakh et le Zanskar. La petit ville de Leh, capitale de l'ancien royaume du Ladakh culminant à 3'500 mètres au cœur de la vallée de l'Indus, est le point de départ de tous les circuits de la région. Facilement accessible par avion depuis Delhi, Leh est une étape incontournable pour vous acclimater à l'altitude avant d'entreprendre de vous aventurer plus haut à la découverte des autres vallées de la région. A pied ou en Jeep, vous pourrez visiter d'innombrables villages et monastères bouddhistes, qui, à l'inverse du Tibet voisin, ont gardé tous leurs trésors et le charme incomparable de leur architecture typique, à l'instar des monastères de Lamayuru et de Thiksey. En quittant la Vallée de Leh, et ses monastères millénaires, vous pourrez rejoindre des régions reculées : la Vallée de la Nubra (3'000 m) au nord (via le Kardung la : 5'360 m), le lac de Pangong Tso (4'250 m) à l'est, les lac de Tso Kar (4'530 m) et Tso Moriri (4'595 m) au sud, ainsi que la Vallée du Zanskar (3'600 m à plus de 5'000 m) isolée du monde 8 mois par an.

Situés sur les contreforts de l'Himalaya, au sud du Jammu-Cachemire et hors des grands sentiers touristiques classiques, se trouvent trois états plus discrets mais non-moins intéressants : Le Punjab, l'Himachal Pradesh et Uttarakhand. Le rutilant Temple d'Or, lieu saint par excellence de la communauté Sikh, est la principale curiosité de la région du Punjab, frontalière du Pakistan. Plus montagneux, frontaliers avec le Tibet, les deux états de l'Himachal Pradesh et de l'Uttarakhand sont des lieux privilégiés pour les randonnées pédestres et équestres, à travers des paysages aux nombreuses rizières en terrasses. C'est à Dharamsala, en Himachal Pradesh, que réside le 14e Dalaï Lama, chef spirituel du peuple tibétain et le siège du gouvernement tibétain en exile depuis 1959. Deux villes mondialement connues sont situées en Uttarkhand : Haridwar et Rishikesh. La première, Haridwar, est connue pour accueillir tous les 12 ans, la fameuse Khumbh Mela, l'un des plus grands rassemblements religieux hindous du pays (après la Maha Khumbh Mela d'Allahabad en Uttar Pradesh). Rishikesh, quant à elle, fût rendue célèbre en 1968 par le groupe de rock britannique The Beatles, alors qu'ils séjournèrent dans l'un de ses nombreux ashrams (retraites) pour écrire quelques-unes de leurs plus fameuses chansons figurant dans l'Album Blanc. Ces deux villes sont situées au bord du Ganges, deuxième plus grand fleuve du pays (2'525 km), prenant sa source en Uttarakhand, et l'un des quatre fleuves sacrés de l'hindouisme. A Rishikesh et Haridwar, à la nuit tombée, les cérémonies Ganga Aarti, en l'honneur de Mother Ganga, sont particulièrement envoûtantes, alors que des milliers de corbeilles de fleurs et de bougies illuminent le fleuve...

Le Gange poursuit son cours à travers l'Uttar Pradesh, un grand état immensément riche d'un point de vue culturel, longeant la frontière népalaise. C'est dans cette vaste plaine du Gange que l'on trouve l'une des villes les plus ancienne de l'humanité : Varanasi (Bénarès). Cette cité millénaire, est une des villes sacrées de l'hindouisme. Non loin de là, Sarnath est le lieu du premier sermon de Bouddha. C'est dans cet état encore que se trouve l'ancienne ville des Nawabs : Lucknow. Autrefois surnommée la "Cité d'Or et d'Argent", Lucknow est une ville oubliée des circuits touristiques classiques et renferme encore d'incroyables trésors architecturaux et une activité textile importante. Enfin, souvent inclue lors de la visite du Pays des Rois voisin, Agra est sans doute la ville indienne la plus célébrée dans la monde grâce à son fameux mausolée de marbre blanc, le Taj Mahal, et autres bijoux de l'empire Moghol, dont le Fort Rouge et l'Itimad-ud-Daula.

Le Rajasthan, ou Pays des Rois, compte parmi les premières destinations touristiques du pays, et jouit d'une histoire riche et d'un héritage culturel hors du commun. C'est ici, à travers l'immensité du désert du Thar, que se situes des villes légendaires : JaipurJodhpurJaisalmerUdaipur et une miriade d'anciens états princiers avec autant de forts et de palais. Jaipur, la Ville Rose, capitale de l'état, est à elle seule un écrin unique abritant quelques un des plus grands symboles du Rajasthan. Au cœur de la ville se trouve le City Palace, résidence actuelle du Maharaja de Jaipur partiellement transformé en musée et l'Hawa Mahal, le Palais des Vents, à travers les fenêtres duquel les femmes du zénana observait la vie à l'extérieur du palais. Jaipur abrite également un certain nombre d'autres merveilles comme l’observatoire astronomique Jantar Mantar, et d'anciens palais aujourd'hui transformés en hôtels de charme luxueux, comme le Rambagh Palace et le Jai Mahal Palace, deux établissements du groupe hôtelier indien Taj Hotels, Resorts & Palaces (Tata Group). Non loin de là, le Fort d'Amber est une autre attraction majeure de la ville. Ce dernier, fièrement adossé à une colline témoigne à lui seul du faste et de la finesse de l'art rajput. Sur le chemin, au milieu du lac Man Sagar, tel un mirage en plein désert, flotte le Jal Mahal, ou Palais de l'Eau, un édifice au charme indéniable. Plus à l'ouest, découvrez Jodhpur, dont le Fort Mehrangarh trône solidement sur un piton rocheux dominant la Ville Bleue depuis le 15e siècle. La visite du palais de Mehrangarh est exceptionnelle et permet d'observer la ville à plus de 120 mètres de hauteur. Au loin, sur une colline s'élève une masse impressionnante, l'Umaid Bhawan Palace, un des plus grands palais privé du monde avec pas moins de 347 pièces ! Cette résidence du Maharajah de Jodhpur abrite également un musée et un hôtel de charme luxueux, géré par le groupe hôtelier indien Taj. Plus à l'ouest encore, au coeur du désert du Thar, se dresse le fort de Jaisalmer, la Cité d'Or. La dernière forteresse encore habitée au Rajasthan abrite un magnifique palais et de très belles havelis, des maisons de riches marchants, finement décorées. A l'extérieur de la ville, le lac Gadi Sagar ses temples et oratoires sont à ne pas manquez. En fin de journée, au coucher du soleil, profitez d'une méharée jusqu'aux dunes et assistez à un concert de folklore rajastani. Route au sud de l'état, jusqu'à Udaipur, la Ville Blanche, située au milieu des mont Aravallis. La Ville des Lacs ou encore la Venise de l'Inde, est une étape romantique et calme. 

 

Ranthambore


Retour à la page Infos Pays Inde