Passeport et visa

Les citoyens de nationalité suisse doivent être en possession d'un passeport valable au moins 6 mois au-delà de la date de retour (autres nationalités, nous contacter).

Taxes d'aéroport

Les taxes sont déjà incluses dans votre billet d’avion aller-retour. Vous n’avez rien à payer en plus sur place.

Douane

Les normes internationales concernant l'importation sont applicables. Se référer à : www.douane.admin.ch

Vaccination et santé

Aucun vaccin n’est obligatoire. Renseignez-vous auprès de votre médecin traitant ou de l’hôpital cantonal de Genève (consultation voyageur) 022 372 96 15 et pour de plus amples informations veuillez consulter le site www.safetravel.ch

Le "soroche", ou « mal des montagnes », est un phénomène bien courant sur tout l'altiplano. Il cause des maux de tête, des troubles gastriques et de la fatigue. Réduisez votre consommation d'alcool, mangez légèrement et buvez beaucoup d'eau ou le thé de coca qui est à disposition dans beaucoup d'hôtels.

Médicaments

  • Médicaments personnels de base
  • Imodium-aspirine
  • Comprimés contre le mal des transports
  • Pansements
  • Désinfectants
  • Pommades anti-moustiques (pendant l’été austral, région des lacs et dans les vallées centrales)

Climats & Vêtements

Les saisons sont inversées entre l'hémisphère sud et l'hémisphère nord. Dû à l'étendue de son territoire et aux altitudes très différentes, le climat présente des variations importantes.

Le nord : chaud, aride et désertique. Les journées sont ensoleillées et les températures sont relativement constantes entre 20 et 25°C d’octobre à mars. L’hiver, entre juillet et septembre, elles peuvent descendre jusqu’à 17°C. Tôt le matin, en fin de journée et la nuit, les températures peuvent sensiblement descendre voir même être négatives. Vous aurez besoin de gants, d'un bonnet et des vêtements chauds (polaire, etc.). Phénomène d’« hiver bolivien » en janvier et février : possibilité de baisse de températures et fortes pluies.

Santiago et régions centrales : méditerranéen sur la côte et dans les vallées. Novembre à mars, le climat est sec et chaud, surtout en janvier/février. Mai à septembre, les pluies apparaissent et les températures oscillent autour de 15°C.

Région des Andes : il neige entre fin juin et août, similaire au climat de nos Alpes en hiver.

Région des lacs et Araucanie : Novembre à mars : agréable et chaud pendant l’été (env. 20°C) ; souvent pluvieux ; Juin à septembre : l’hiver, frais (env. 10°C), souvent pluvieux.

Patagonie (du sud) : très froid de juin à août, températures plus agréables et temps sec de mi-octobre à fin mars avec beaucoup de vent entre septembre et janvier. Préparez vos habits en prévoyant de vivre trois saisons par jour…

Île de Pâques : Températures tropicales pendant toute l’année (env. 27°C) avec une période plus pluvieuse entre avril et juillet. Vêtements légers et de préférence en coton.

Selon les régions choisies, le Chili peut se visiter pendant toute l’année.

Change

Le peso chilien ($CH ou CLP) est la monnaie du Chili. Cours de change (juillet 2015) : 100,00 CHF = 68'260 $CH// 1000,00 $CH = 1.50 CHF. Vous pouvez facilement changer des euros et dollars US (en espèce). Il est très facile de retirer de l'argent dans les nombreux distributeurs moyennant votre carte EC ou de crédit.

Les cartes Visa et Mastercard sont très bien acceptées dans les hôtels et les boutiques.

Décalage horaire

- 5 heures, fin mars à fin octobre
- 4 heures, fin octobre à fin mars
- 2 heures entre le Chili continental et l’île de Pâques

Voltage

Le courant est de 220V. Prévoyez tout de même un adaptateur du type prise plate américaine que vous pouvez trouver dans les aéroports.

Langues parlées

L’espagnol.
Il existe d'autres dialectes ou langues régionales : le « Aymara » sur l'altiplano, le « Mapudungun » chez les indigènes Mapuche et le « Rapa Nui » sur l'Ile de Pâques.

Cuisine

La cuisine chilienne dispose d’ingrédients de grande qualité, notamment les produits des vallées centrales et les fruits de mer de toute la côte du Pacifique. Elle est un riche mélange de traditions ancestrales et d’ingrédients autochtones utilisés par les Indiens, aux préparations et tendances européennes. Chaque région connaît ses spécialités aux fruits de son terroir.

Achats

Artisanat divers selon région
Île de Chiloé : chaussons faits de laine de brebis et de cuir
Nord : écharpes et pulls en laine d’Alpaca
Général : plateaux à fromage ou d’autres types d’ustensiles à cuisine fait de bois, peau et pelage d’animaux,
Épices locales (piment vert), vin rouge, pisco (l’eau de vie de raisin pour préparer le fameux cocktail « pisco sour »).

Transports

Avion : Lan et Sky Airlines, les deux compagnies aériennes principales assurent des vols quotidiens entre les grandes villes, souvent transitant par Santiago du Chili pour les vols au nord du pays mais avec des liaisons directes dans le sud.

Voiture de location : de manière générale, les routes sont plutôt bonnes, larges et goudronnées si on reste sur les grands axes. Toutefois, il vaut mieux prévoir un 4x2 ou un 4x4 pour sortir des sentiers battus et monter sur l'altiplano. Plus au sud, la région des lacs et des volcans (Puerto Montt, Puerto varas, Pucon, Villarica) vaut aussi le détour. Vous pourrez ainsi faire le tour des grands lacs, atteindre les parcs et réserves naturelles et visiter les petits villages de pêcheurs sur l'Île de Chiloé. Enfin, tout au sud, il peut aussi être utile d'avoir un véhicule (4x2 ou 4x4) pour parcourir l'ensemble du parc Torres del Paine qui s'étend sur  181 000 ha.

Bus : le mode de transport le plus commun au Chili, utilisé par beaucoup de Chiliens. Les bus relient toutes les villes avec un grand choix dans les horaires.

Bateau : utilisé pour les excursions touristiques depuis Punta Arenas et Puerto Natales, dans la région des lacs ainsi que depuis Valparaíso.

Pourboires

Tous les intervenants sont déjà rétribués pour le travail effectué. Cependant, le pourboire, ou propina, est d’usage fréquent au Chili si vous êtes satisfaits de leur travail. Dans les restaurants et les bars, on laisse habituellement 10 % du montant de l’addition. C’est un complément important aux salaires (très bas) des employés. Parfois, le pourboire est « suggéré », c’est-à-dire ajouté d’office sur la note... C’est d’ailleurs de plus en plus fréquent près des sites touristiques. Dans les hôtels, la personne qui vous aide à porter vos bagages ne refusera pas un petit geste. Le budget journalier dépend des services fournis. En cas de services privés avec chauffeur et guide, nous conseillons un budget d'env. CHF 15.- par jour et par personne, à décomposer en: CHF 8.-/10.- pour le guide, CHF 5.- pour le chauffeur, CHF 1.- pour le porteur de bagages à l’hôtel, CHF 1.- pour divers. À donner de préférence dans la monnaie locale, et en fin de circuit pour le guide et le chauffeur.

Assurances

Une assurance couvrant les frais d'annulation et de rapatriement sanitaire est recommandée. N'hésitez pas à nous consulter.


Retour à la page Chili