Activités de plein air et sports nautiques

Randonnées & Ascensions de volcan,  Pêche sportive, Surf, Kayak, Rafting, Balades à vélo, Tourisme équestre, Ski dans les Andes..

Peu importe la région ou les régions que vous allez visiter au Chili, et à quelle période de l’année vous prévoyez votre séjour, le choix d’activités est grand et permet de combler toutes les envies !


Croisières dans les fjords de Patagonie et en Antarctique

Préparez-vous à des paysages époustouflants dans les fjords de Patagonie !

Marqué par d’imposants glaciers, des forêts primaires et une flore et faune exotiques, une navigation par les canaux australs vous emmène dans des paysages encore vierges.

Les expéditions peuvent se faire, entre autres :
Entre Punta Arenas et Ushuaia (ou vice versa),
Entre Puerto Montt et Puerto Natales,
Entre Puerto Montt et le Glacier San Rafael, avec retour par l’île de Chiloé,
De/à Puerto Natales.

 

De mi-novembre à mars de nombreux navires font le voyage vers l’Antarctique, dans les mers les plus australes de la planète. Les paysages sont indescriptibles ! La capacité des espèces à s’adapter à un environnement hostile et inhospitalier est surprenante. Les croisières proposées comprennent 5 à 11 jours de navigation à travers la péninsule Antarctique. À savoir que la portion d’Antarctique chilienne recoupe les territoires réclamés par l’Argentine et le Royaume-Uni. Le gouvernement chilien maintient 5 bases permanentes et 10 saisonnières comparé à 6 bases permanentes et 7 saisonniers par l’Argentine.


Observations astronomiques, du Chili aux confins de l’univers…

Les conditions climatiques exceptionnelles rencontrées sous les latitudes du nord du Chili, avec plus de 300 jours de soleil par an et très peu de pollution lumineuse, sont des avantages indéniables pour observer les étoiles. De nombreux observatoires astronomiques, aussi bien scientifiques que touristiques ont été installées dont l’ALMA (Atacama Large Millimeter Array) qui, avec 66 antennes paraboliques de 12 mètres de diamètre chacune, constitue le plus grand radiotélescope du monde !
Région favorite : Le Petit Nord.


Tourisme viticole, à la découverte de vins étonnants !

Vous avez le choix entre 13 vallées viticoles qui s’étale entre la cordillère des Andes et le Pacifique au Chili Central. L’histoire viticole du pays remonte au 16e siècle quand les conquérants espagnols ont amené le procédé de vinification. Aujourd’hui, le Chili compte une vingtaine de cépages différents et s’est fait une réputation dans le monde entier grâce à la qualité de sa production.
L’accès aux caves des vallées de Maipo, Casablanca et Colchagua est rapide et facile et peut se faire sous forme de nombreuses excursions journalières proposées depuis la capitale. Néanmoins, grâce à la beauté des paysages, le climat méditerranéen et l’excellente infrastructure (boutique hôtels etc.), ces vallées méritent de passer plus de temps.


Cultures ancestrales

Le peuple Mapuche dans la région de l’Araucanie, au nord de la région des Lacs, est le groupe ethnique le plus important du Chili.
Les Aymaras, quant à eux, vivent sur l’Altiplano, tandis que sur l’île de Pâques les racines du peuple Rapa Nui sont encore bien présentes, tout comme leurs moaïs énigmatiques.


Sept sites déclarés Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO

Actuellement, le Chili compte 5 sites classés au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO (par ordre chronologique des inscriptions)
Le Parc National Rapa Nui (Île de Pâques), en 1995 ;
Les églises de Chiloé, en 2000 ;
Le secteur portuaire historique de Valparaiso, en 2003 ;
Les usines de salpêtre de Humberstone et Santa Laura, en 2005 ;
La ville minière de Sewell, en 2006.


Atacama : quand le désert fleurit !

C’est bien dans le désert d’Atacama, un des déserts les plus arides du monde, que, certaines années entre septembre et novembre, le sol se couvre d’un tapis de fleurs exceptionnel offrant ainsi un spectacle incroyable.


Le Chili et ses sources de bien-être (thermes)

Sur le territoire chilien, il y a environ 270 sources thermales disséminées dans tout le pays dont beaucoup sont encore inexplorées. Les eaux thermales et sources d’eaux chaudes peuvent se trouver au niveau de la mer ou être perchées sur des montagnes à plus de 3’000 mètres d’altitude. Chaque thermes a des attraits touristiques propres à sa situation géographique. Parmi les plus connus et spectaculaires :
Les thermes de Los Pozones, sur les rives du Río Liucura, près de Pucón ;
Les thermes de Puyuhuapi, sur la Route Australe ;
Les thermes de Puritama, à 30 km de San Pedro de Atacama.


Les mystères de la Route Australe

Sur 1’240km, de Puerto Montt à Villa O’Higgins, cette route mythique et poussiéreuse est ponctuée de parcs et de maisons de pionniers. La « carretera austral » a été construite sous le régime de Pinochet dans l’idée de relier cette région très isolée du Chili au reste du pays. Achevée en 1996 après plus de 20 ans de travaux, la Route Australe attire les voyageurs les plus aventuriers et permet de traverser de magnifiques lieux comme le Lago General Carrera avec ses cavernes de marbre, le tout petit village de Caleta Tortel, coincé entre deux champs de glace et Villa O’Higgins, village au point final de la route australe.


Retour à la page Chili