• IRAN
    Une destination exceptionnelle !

Visiter l'Iran - au carrefour de continents, entre orient et occident, une identité persane extraordinaire

Voyager en Iran, un rêve dont je me demandais il y a plus de dix ans s’il pourrait se réaliser un jour… Rêves d’orientaliste en herbe, rêves de tapis volants, soif de découvertes des nombreux sites de notre Patrimoine Mondiale.

À l’instar de la Chine, visiter l’Iran permet de dépasser de nombreux clichés et de nous ouvrir à une culture et une diversité humaine et naturelle ô combien hétérogènes et stimulantes. Notre voyage d’étude, à mon collègue Olivier et moi-même, nous a permis de découvrir un peuple chaleureux, intellectuellement et spirituellement très riche et authentique, un pays aux mille et une découvertes où l’on s’émerveille de belles choses en se sentant bien accueilli et en sécurité.

Je me souviens des arcades du Grand Bazar d’Ispahan tout autour de l’immense place Naghsh-e Jahan, de négociations entre notre guide, Olivier et des artisans-commerçants tandis que je m’éloignais pour observer d’autres étales, de la venue vers moi d’une jeune adolescente accompagnée de sa mère pour discuter en anglais, spontanément et de la curiosité très sympathique qui ressortit de cet échange. Échanges avec des iraniens ouverts sur l’étranger, échanges renouvelés à plusieurs occasions durant le séjour, nous faisant constater l’universalité des pratiques, avec l’usage des réseaux sociaux, et des références, tant musicales que cinématographiques, avec un intérêt manifeste pour la culture et les échanges avec la France notamment. Je me souviendrai toujours du privilège d’avoir comme accompagnateurs deux personnes parfaitement bilingues et de formations apportant un enrichissement considérable à nos visites, l’architecture pour l’un, le sens de l’humain si cher à ad gentes pour l’autre, très sincère, authentique et lucide, pas du tout « langue de bois ». Nos correspondants ont su faire de notre premier voyage en Iran un voyage intimiste et joyeux.

L’expérience « physique » la plus inoubliable fut pour moi de rejoindre les Pahlevans, pratiquants du sport traditionnel iranien, rythmé par des récitations de poésies et le tambour, à la zurkhaneh Ya Ali Madad, lors de notre visite d’Ispahan.

Enfin, je me souviens qu’il neigea notre second jour de visite de Téhéran. N’ayant pas eu le temps de skier dans les stations situées aux portes de Téhéran, je me souviens de notre suivi de la météo des neiges, alors que nous progressions du nord au sud en Iran centrale sur le plateau, nous donnant la chance d’avoir suffisamment de neige avant notre arrivée au cœur de la chaîne des monts Zagros non loin de Chiraz, et de tester le ski en Iran! La station Pooladkaf est une petite station située entre 2800 et 3200m d’altitude, à 15 km de la ville d’Ardakan et 85 km de Chiraz. En chemin, le petit village de Ghalat est une invitation à la rêverie romantique pour les habitants de Chiraz en mal de nature…


Retour  

Découvrez nos suggestions de séjour en Iran